Thursday, July 06, 2006

Hunter

Ne plus se reconnaître Le matin, dans la glace Et le soir, au coucher. Pourtant, se sentir à sa place, Et de couleur, s'habiller Le noir, petit à petit, abandonner... Sourire Se laisser vivre Aimer les rayons du soleil Caressant le visage blême Aux lèvres vermeilles Savoir que c'est parce que l'on aime Et le soir, le Démon Familier, S'en aller chasser!

0 Comments:

Post a Comment

<< Home